LQJ-287

Enzyme L’Europe invite les organisations à respecter les “objectifs de développement durable” (ODD), et à les atteindre avant 2030. Afin d’aider les PME dans cette transition, HEC Liè ge Executive Education propose un nouveau certificat d’université intitulé “Enzyme”. Ce cursus entend former des travailleurs competents conscients des enjeux nouveaux : il se concentrera sur l’optimisation énergetique, la protection du climat, les productions, la finance et la gestion des ressources humaines durables, et d’autres domaines encore. * informations et inscription via https://enzyme.hecexecutiveschool.be/ Futuristement vôtre Le Trinkhall Museum fait place belle à Serge Delaunay durant tout l’hiver. Né en 1956, Serge Delaunay intègre les ateliers du centre Reine Fabiola, à Neufvilles, à l’âge de 22 ans. Il y assemble des dynamos, mais un des responsables du centre s’aperçoit que Serge Delaunay recouvre de dessins les bords de son établi. Ces dessins retiennent l’attention au point qu’un atelier arts plastiques est mis en place. Serge Delaunay le fréquentera jusqu’à son décès, en 2021. Pendant plus de 40 années, l’artiste a tenu le journal de ses émotions, de ses éblouissements, de ses obsessions. Ce sont des milliers de dessins et de pages lentement calligraphiées, des statues de terre, la chronique au quotidien du monde tel qu’il va, tel qu’il sera, tel qu’il conviendrait qu’il soit et tel que l’artiste, à sa table de travail, en reçoit l’écho – les mots, les promesses, la musique, les figures, les alignements mystérieux. Exposition jusqu’au 22 mars 2024 au Trinkhall Museum, parc d’Avroy, 4000 Liège. * https://trinkhall.museum/ MSH La Maison des sciences de l’homme lance un deuxi me appel à projets intitulé “Sciences ouvertes, arts et cultures”. Conformement a sa vocation de soutenir et favoriser l’echange de savoirs entre l’Universite et la societe civile, l’appel vise en priorite a stimuler et a encourager des processus d’enquê te ou de partage de savoirs bases sur des dynamiques d’ouverture et de collaboration avec le “monde exterieur”. L’ouverture ici envisagee par la MSH comprend – de maniere non exhaustive – des interventions de recherche et/ou pedagogiques assumant des tentatives d’hybridation avec les arts, des actions de developpement avec des citoyens, des connexions a des experiences sociales ou cooperatives, ou encore toute autre demarche visant a se relier a de nouveaux points de vue ou a d’autres perspectives. Le dépôt des projets doit tre réalisé avant le 15 mars 2024. * www.msh.uliege.be, tél. 04.366.48.71, courriel msh@uliege.be En 2 mots Décarboner Pourrait-on créer un méthane synthétique neutre en carbone (on parle d’e-NG) dans les régions ensoleillées du Maroc afin de le consommer en Belgique ? C’est pour répondre à cette question que TES, une entreprise mondiale d’énergie verte (et notamment d’e-NG) s’est associée au Smart Grids, le groupe de recherche dirigé par le Pr Damien Ernst à l’ULiège, dans un projet intitulé “ Méthane synthétique pour la fermeture de la boucle carbone : étude comparative de trois sources de carbone pour la synthèse de carburant neutre en carbone dans des pôles d’énergie renouvelable éloignés”. L’e-NG est un carburant renouvelable, combinant de l’hydrogène vert avec du CO₂ recyclé. Chimiquement, il est indiscernable du gaz naturel, mais il provient de sources renouvelables. Il est compatible avec les infrastructures existantes et offre un moyen efficace de réduire les émissions dans des secteurs traditionnellement difficiles à décarboner. Les résultats intéressants de l’étude permettent aux deux partenaires de poursuivre cette collaboration fructueuse, qui aura un impact significatif sur l’accélération de la transition mondiale vers une énergie renouvelable et neutre en carbone. * www.news.uliege.be/e-ng janvier-avril 2024 i 287 i www.uliege.be/LQJ 18 omni sciences

RkJQdWJsaXNoZXIy MTk1ODY=