LQJ-287

Vent debout La rédaction Parce que les défis actuels, conséquences du dérèglement climatique, exigent une modification en profondeur de nos modes de vie, l’université de Liège fait évoluer ses programmes de formation. En s’appuyant sur la recherche scientifique relative aux multiples dimensions de la “durabilité”, un nouveau cours interdisciplinaire – original et unique en Fédération WallonieBruxelles – est actuellement en préparation. Dès septembre prochain, ce cours intitulé “Durabilité et Transition“ fera partie du programme de tous les bacheliers et sera obligatoire. Cet enseignement sera délivré principalement en ligne, sous la forme d’un “SPOC” (Small Privat Online Course) auquel participent une cinquantaine d’experts de l’ULiège. La première partie du cours abordera, dans une perspective systémique, les constats et les causes du changement climatique en évoquant les solutions possibles. La deuxième partie, organisée dans chaque Faculté, proposera des actions concrètes aux étudiantes et étudiants, éventuellement en lien avec le Green Office et l’ONG Eclosio. Parce que le rôle de l’Université est de former des diplômés capables de comprendre la complexité de notre monde et d’agir de façon constructive en faveur de la nécessaire mutation de la société, l’équipe rectorale a résolu de placer la transition environnementale et sociale au cœur de son action. Il est temps de hisser les voiles. Le cap est ainsi fixé pour 2024 à tous les membres de la communauté universitaire, à qui Le Quinzième Jour souhaite une année placée sous le signe du dynamisme, de l’engagement et de la transition. * contact durabilite.transition@uliege.be, information sur https://www.news.uliege.be/cours-durabilite-transition janvier-avril 2024 i 287 i www.uliege.be/LQJ 3 l’édito

RkJQdWJsaXNoZXIy MTk1ODY=