LQJ-287

“Dans un monde de plus en plus incertain, il est d’autant plus important d’avoir une stratégie. Parce que nous ne voulons pas subir les courants. Parce que nous voulons piloter notre futur et participer à la construction d’une société dont nous rêvons. Parce que nous formons aujourd’hui ses citoyens et ses citoyennes et ses futurs responsables.” Telle est l’ambition de la rectrice Anne-Sophie Nyssen qui a proposé au conseil d’administration du 13 septembre dernier, le “plan stratégique de l’ULiège 2022-2026” élaboré par l’équipe rectorale au terme d’une large consultation. Résolument ancré dans les enjeux des transitions sociales, environnementales et technologiques, ce plan réaffirme aux dires de la Rectrice « la responsabilité de l’ULiège dans la construction d’un avenir désirable pour toutes et pour tous ». S’il est fondamental que l’Université perpétue ses missions fondatrices – la création de la connaissance, la transmission du savoir et la participation à la vie de la cité –, « nous devons visualiser une trajectoire, qui part de notre analyse du présent et la relie, par un ensemble cohérent de transitions et de transformations, à une vision d’un futur possible et souhaitable ». Les 12 objectifs stratégiques du plan sont illustrés par des actions phares qui permettront de les atteindre, telles que l’affermissement de l’Open Science, la formation aux enjeux de la transition, le développement de la formation tout au long de la vie, le renforcement des liens avec la société, le Pôle muséal et culturel, l’internationalisation de la communauté ou la convergence des coopérations. « Ces objectifs stratégiques sont soutenus par huit leviers de transformation : l’éthique au cœur de nos pratiques ; une gouvernance participative et transparente ; des politiques inclusives et bienveillantes ; un numérique responsable, sobre et inclusif ; des campus laboratoire de la transition ; un financement durable et prospectif ; une communauté fédératrice et une communication plus impactante. » * www.uliege.be/plan-strategique Technologie Des lauriers pour Peach “Peach” ? La princesse du royaume Champignon de Super Mario ? Ou “Peach”, la pêche ? On ne sait pas. Mais ce qui est certain, c’est que l’équipe Peach composée de trois étudiantes et d’un étudiant de la faculté des Sciences appliquées – Maria Farcas (ingénierie chimique), Melissa Kaci Touati (ingénierie électrique), Lucie Mathues Bilginer (ingénierie biomédicale) et Clément Vermeylen (ingénierie informatique) – a remporté, le 19 octobre, la finale du concours Startech organisé par WSL. À la clef, une mission économique d’une semaine à l’Université de Texas A&M. On en rêvait toutes, Peach l’a fait ! « L’idée était de combler une lacune dans la vie des femmes, explique Melissa Kaci Touati : pouvoir porter sur elles, de manière confortable et discrète, un dispositif chauffant qui soulage les douleurs menstruelles du ventre et du dos. » La technologie, assez simple finalement, n’a jamais été mise en œuvre. « Or, poursuit Melissa Kaci Touati, les gynécologues sont unanimes : la chaleur a un effet antalgique sur le corps. Les muscles se détendent, les vaisseaux sanguins se dilatent, la circulation sanguine est améliorée, ce qui diminue et les contractions et les douleurs. » Les quatre étudiants imaginent alors une solution : intégrer dans les sous-vêtements de fines bandes chauffantes munies de résistances reliées à un batterie. « Pour l’instant, nous en sommes encore au prétotype, tempère Melissa Kaci Touati. Nous tentons de mettre au point une ceinture élastique qui se porterait à même la peau et couvrirait les zones utiles. Des essais sont en cours. Le problème principal concerne la batterie qui doit, sans être gênante, maintenir une chaleur constante. Si nos essais sont concluants, nous envisagerions aussi de diversifier notre offre. » L’équipe compte à présent sur les conseils de l’Université de Texas A&M pour concrétiser, breveter et commercialiser ses (futurs) produits. * www.fsa.uliege.be/startech23 janvier-avril 2024 i 287 i www.uliege.be/LQJ 76 futur antérieur Alma mater Plan stratégique

RkJQdWJsaXNoZXIy MTk1ODY=